Chiffre d’affaires et revenus : quelle différence ?

On te rabâche tout le temps ces deux termes ? Je t’explique enfin quels rôles ils jouent dans ta micro-entreprise.

Le chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaires, plus communément appelé CA, est le montant de tes recettes, des sous qui tombent sur ton compte bancaire.

Lorsque tu factures une prestation ou une vente 100 €, alors ton client te verse 100 € : c’est ton chiffre d’affaires (CA).

C’est ce chiffre d’affaires que tu vas déclarer ensuite à l’URSSAF, à Pôle Emploi, aux impôts, etc.

Le chiffre d’affaires s’exprime toujours en HT. Quand tu factureras la TVA, tu ne déclareras donc que la partie HT de ton chiffre d’affaires.

Les revenus

C’est tout simplement ce que les administrations ou l’État pensent qu’il te reste après paiement des charges et de tes frais professionnels (que tu ne peux pas déduire).

Vu qu’il n’y a pas de notion de salaire en micro-entreprise, l’État estime que ton chiffre d’affaires, ce n’est pas ton salaire.

Ils vont donc enlever un pourcentage de ton chiffre d’affaires, c’est ce qu’on appelle l’abattement :

  • 71 % pour les activités de vente,
  • 50 % pour les prestations de services BIC,
  • 34 % pour les prestations de services BNC.

Ce pourcentage est là pour prendre en compte le fait que tu as :

  • des cotisations sociales à payer,
  • des frais professionnels.

Ainsi, quand tu déclares 1 000 € de CA aux impôts, ils prennent en compte :

  • 290 € pour la vente de marchandises,
  • 500 € pour la prestation de services BIC,
  • 660 € pour la prestation de services BNC.

Ton revenu est pris en compte pour calculer le montant de tes impôts, de tes aides CAF, de ton Pôle Emploi, ta retraite, etc.

La notion de revenus est assez relative, car il y a les revenus que l’État pense que tu as et ceux que tu as vraiment.

Imaginons que tu fais du conseil (BNC) et que sur 1 000 € de CA tu as :

  • 22 % de cotisations sociales,
  • 20 % de frais professionnels (logiciels, déplacements, etc.).
  • Au total, tu auras 42 % de ton CA en moins, alors que l’État pense que tu as 34 % de moins.

Si tu as un doute, demande à ton interlocuteur s’il te demande ton CA ou tes revenus. 😉

Pour en savoir plus : L’abattement forfaitaire en micro-entreprise

Conclusion

Si ton chiffre d’affaires représente tes recettes, les revenus représentent ce qu’il te reste à la fin (comme un salaire).

Il est important de connaître la différence, car le montant n’est pas le même selon ce qu’on te demande.

Catégorie d’activitéChiffre d’affairesAbattementRevenus
Vente de marchandises1 000 €71 %290 €
Prestation de services BIC1 000 €50 %500 €
Prestation de services BNC1 000 €34 %660 €

Questions fréquentes