Quelles sont les charges en micro-entreprise ?

On me demande souvent : « Florian, que dois-je payer en micro-entreprise ? »

Alors, sors ta calculette, Yvette ! Ici, tu trouveras tous les coûts directs liés à ton activité. Tu as même droit à un tableau récapitulatif en bonus à la fin de l’article. 😉

En bref

Il y a 4 principales choses à payer : cotisations sociales, formation professionnelles, impôt sur le revenu et CFE.
Le reste, ce sont des coûts liés à ton activité ou à des obligations (assurance, médiation…).

Les cotisations sociales

🤔 Pourquoi : pour financer ta protection sociale (retraite, maladie, maternité, paternité, remboursement soins et médicaments)

💰 Combien : tu verses 12,3 %, 21,1 % ou 21,2 % de ton CA à l’URSSAF

📅 Quand : tous les mois ou tous les trimestres selon ton choix de périodicité

💻 Où : sur autoentrepreneur.urssaf.fr

Souvent appelées « charges sociales » à tort, ce sont bien des cotisations sociales, car tu cotises pour des droits.

La contribution à la formation professionnelle

Tu cotises aussi pour la formation professionnelle en plus de ton Compte Personnel de Formation (CPF).

🤔 Pourquoi : pour financer tes formations professionnelles

💰 Combien : entre 0,1 et 0,3 % de ton CA

📅 Quand : tous les mois ou tous les trimestres selon ton choix de périodicité

💻 Où : sur autoentrepreneur.urssaf.fr

La taxe pour frais de chambre consulaire

🙋 Pour qui : les activités artisanales et commerciales

🤔 Pourquoi : pour financer ta CMA ou ton CCI

💰 Combien : entre 0,007 % et 0,48 %

📅 Quand : tous les mois ou tous les trimestres selon ton choix de périodicité

💻 Où : sur autoentrepreneur.urssaf.fr

L’impôt sur le revenu

🤔 Pourquoi : pour financer les infrastructures en France et donner des sous à l’État.

💰 Combien : selon le barème à tranches de l’impôt, mais on peut dire jusqu’à 15 % environ, ou via versement libératoire (1 à 2,2 % du CA)

📅 Quand : tous les ans (imposition classique) ou tous les mois/trimestres (versement libératoire)

💻 Où : impots.gouv.fr, espace particulier, ou sur autoentrepreneur.urssaf.fr

La Cotisation Foncière des Entreprises

❓ Pourquoi : pour financer les infrastructures de ta région et ton service des impôts

💰 Combien : entre 150 € et 400 € en moyenne

📅 Quand : entre novembre et le 15 décembre

💻 Où : espace professionnel impots.gouv.fr

Tu es exonéré·e la première année d’activité, et tu peux aussi l’être ensuite sous certaines conditions.

Et c’est touuuuut ! 🙌

Il n’y a rien d’autre à payer régulièrement en lien avec ta micro-entreprise.

Wallou, quetchi, que dal !

Le récap’ des cotisations

Si on additionne le tout, voici ce que ça donne.

ChargesAchat reventePrestations de servicesActivité libérale
Cotisations sociales12,3 %21,2 %21,1 %
Versement libératoire1 %1,7 %2,2 %
Taxe frais chambreEntre 0,007 et 0,48 %Entre 0,007 et 0,48 %0 %
Formation professionnelle0,1 %0,3 %0,2 %
CFE1 %1 %1 %
Récap’ des charges en micro

Tes cotisations sociales + impôts ne dépasseront pas 30 % de ton chiffre d’affaires.

Le bilan

Si on prend toutes les charges directes liées à ta micro-entreprise (sociales + fiscales), cela représente environ 25 % de ton CA.

Pour les impôts, je te recommande d’ajouter jusqu’à 10 % supplémentaires si tu as un job salarié à côté ou que tu es avec quelqu’un (mariage ou Pacs) qui gagne bien sa vie.

Conseil pour gérer tes finances

Les conseils que je te donne ci-dessous proviennent de mon petit 🧠 d’entrepreneur. Chacun applique sa propre méthode pour calculer ses finances.

Je n’ai pas un bac + 18 en gestion de finances. 😂

  • Tu gardes tout ce que tu reçois sur un compte bancaire séparé.
  • Tu te dis que 30 % (25 % + marge de 5 %) sont là pour payer tes charges.
  • Tu laisses minimum 10 % sur ton compte (ta trésorerie).
  • Le reste servira pour payer tes frais de fonctionnement : logiciels, abonnements, matériel…
  • Enfin, tu te verses le surplus en rémunération sur ton compte bancaire personnel.